Ministère des Femmes « MIFEM »

Présentation

Le département du ministère des femmes existe pour soutenir, encourager et stimuler les femmes adventistes du septième jour dans la vie quotidienne en tant que disciples de Jésus-Christ et membres de son église mondiale.

Sa mission consiste à élever le Christ, dans l’église et dans le monde.

Ses objectifs:

  1. Valoriser la croissance et le renouveau spirituel parmi les femmes.
  2. Affirmer que les femmes ont une valeur inestimable, en vertu de leur création et de leur rédemption, les équiper pour servir dans l’église et dans le monde.
  3. Exercer un ministère en direction du large spectre des besoins féminins tout au long de la vie, en se montrant respectueux des données multiculturelles et multiethniques.
  4. Faire le lien et coopérer avec d’autres départements spécifiques de l’église afin de faciliter le ministère des femmes et pour les femmes.
  5. Créer des liens entre les femmes de l’église mondiale, afin d’encourager l’amitié, le soutien mutuel et les échanges créatifs d’idées et d’informations.
  6. Conseiller et encourager les femmes adventistes du 7ème jour , en ouvrant des voies à leur implication dans l’église en rapport avec l’atteinte de leur potentiel en Christ.
  7. Trouver les moyens pour stimuler chaque femme à utiliser ses dons pour compléter les talents des autres, dans le travail en commun pour faire avancer la mission de l’église.

Actualités du département

  • « JOURNEÉ DES FEMMES »
    09 mars 2024

    Sabbat des femmes.

    Chaque femme a une valeur inestimable aux yeux de notre Père céleste. Il a créé la femme pour qu’elle se tienne aux côtés de l’homme, qu’elle ait une valeur égale devant Dieu et qu’elle s’associe à lui dans le travail qu’il lui a été confié.

    Le Père a donné son Fils unique pour qu’il meure pour toute la race humaine, individuellement et collectivement, mâle et femelle. -DG 11.6

    « Nous invitons chaque femmes de l’église à mettre en valeurs ce sabbat spécialement dédié aux femmes » Sœur Fishya (responsable mifem)

    « La femme devrait occuper la position que Dieu lui a assignée à l’origine, c’est-à-dire être l’égale de l’homme. Le monde a besoin de mères qui ne le soient pas de nom seulement, mais qui le soient dans le plein sens du terme. Nous pouvons dire, sans crainte de nous tromper, que les devoirs spécifiques de la femme sont plus sacrés, plus saints que ceux de l’homme. Que les femmes prennent conscience du caractère sacré de leur mission et qu’elles l’accomplissent par la puissance de Dieu et dans sa crainte. Qu’elles apprennent à leurs enfants à se rendre utiles dans ce monde en vue d’un monde meilleur » Foyer chrétien